Un hiver classique pour le Canada, prédit un météorologue

Un météorologue de renom annonce aux Canadiens de l'ensemble du pays un hiver avec beaucoup de neige.

Chris Scott, le météorologue en chef de Météomédia, a annoncé les prévisions de son équipe pour le Canada. « Ça va être un hiver tempétueux », a-t-il déclaré.

M. Scott affirme que le phénomène météorologique La Niña de cette année ressemblera beaucoup à celui de 2007-2008. Ces années-là, Toronto a enregistré l'hiver le plus enneigé de tous les temps.

« L’histoire nous dit que, lorsque nous avons des eaux plus fraîches au large des côtes de l’Amérique du Sud, les hivers ont tendance à être des hivers canadiens classiques », a rappelé Chris Scott.

Selon les prévisions, la Colombie-Britannique, les Prairies, le Québec, l'Ontario et les Maritimes devraient enregistrer des précipitations supérieures à la normale.

Dans l’Ouest, les précipitations seront constituées de neige. « La population de cette région frissonnera avec des températures en dessous des normales. » Tandis que dans les Maritimes, les météorologues prévoient des températures légèrement plus élevées.

Noël enneigé dans l’est

Chris Scott indique que les tempêtes avec beaucoup de neige sont prévues pour décembre dans l'est du Canada. L’ouest aura droit aux siennes en janvier.

« Les hivers de La Niña signifient souvent des conditions météorologiques changeantes », a précisé le météorologue en chef du réseau. Si les Canadiens peuvent s'attendre à être touchés par de nombreuses tempêtes de neige, il y aura aussi des périodes soutenues de temps plus doux.

« Vous pourriez avoir deux mois sur trois où on se dit : "Wow, c'était un hiver violent!", et puis un mois où l'hiver semble disparaître, explique-t-il, mais ce sera un hiver bien présent. »

M. Scott pense que le sud de l'Ontario et du Québec pourrait connaître des conditions douces pendant tout le mois de janvier.

Froid pour rester

Les conditions météorologiques annoncent également un hiver qui persiste. Le pays pourrait connaître des tempêtes de neige jusqu'en mars.

« Avec un épais manteau neigeux, les Prairies pourraient profiter de bonnes conditions pour leurs sols. Cela contribuerait à une récolte printanière abondante. »

La seule région du Canada qui ne suit pas la tendance nationale est le Nunavut, qui a connu des températures plus élevées au cours des dernières années en raison des changements climatiques. « Le Nunavut peut s'attendre à des températures plus élevées que d'habitude cet hiver, avec des niveaux de neige moyens », a conclu M. Scott.

 

Source: RADIO-CANADA

0 commentaire(s) - Commenter cet article

    Aucun commentaire pour ce sujet

Poster votre commentaire
chargement...